Accueil > Méthodes de fabrication > Les procédés de fabrication

Procédés de fabrication

Lors de la fabrication, plusieurs moyens techniques sont utilisés dont voici quelques exemples.

découpe Laser

La découpe Laser

Le laser tout comme l'oxycoupage est un procédé thermique de découpe. La source laser émet un faisceau lumineux qui est focalisé (concentré) dans un systeme optique (focale) selon le principe adopté dans un appareil photo. La puissance ainsi obtenue peut atteindre jusqu'a 10 000 kilowatts par centimètre carré.

La forte puissance thermique conduit à une fusion rapide puis à l'évaporation partielle ou totale du matériau. Un flux de gaz enveloppe le faisceau lumineux, expulse le matériau en fusion de la fente de coupe (saignée). La découpe au laser peut se diviser en trois sous-procédés :

  • La découpe par sublimation :
    le matériau s'évapore sous l'effet de la chaleur. Ce procédé s'emploi aussi bien pour les métaux que d'autres matériaux tels que le bois, la céramique ou les matières plastiques.
  • La découpe par fusion :
    le matériau entre en fusion sous l'effet de la chaleur et il est expulsé à l'aide d'un jet de gaz. Ce procédé s'emploi pour les aciers inox ou les métaux non ferreux. Ce procédé permet des vitesses de coupes plus élevées qu'avec une découpe par sublimation.
  • L'oxycoupage :
    comme la découpe par fusion, le matériau est chauffé et la matière en fusion est expulsée par un jet de gaz. Ce gaz est l'oxygene (d'ou oxycoupage). Ce procédé permet le découpage de fortes épaisseurs et permet aussi de grandes vitesses de coupe.
Avantage

- grande précision dans la découpe de pièces aux contours complexes
- vitesse de découpe élevée
- faible déformation
- large gamme de matériaux découpés (acier, inox, aluminium, titane, bois, verre, matières plastiques.)


pliage et cintrage

Le pliage, le cintrage

Le pliage va permettre de modifier la pièce sous forme de plusieurs dimensions.


soudage à l'arc électrique

La soudure et sa préparation

Un soudage, ou une soudure métallique, est obtenu par fusion d'un métal d'apport avec le métal de base, à la différence du soudobrasage et du brasage ou il n'y a fusion que du métal d'apport.

Il y a toujours une préparation des pièces en fonction du type de soudure :

  • décapage mécanique par brossage, meulage,
  • décapage chimique et dégraissage (les solvants chlorés sont a proscrire),
  • préparation des bords (chanfreinage), préchauffage...

Les différents procédés manuels de soudage : semi automatiques ou automatiques.

Le soudage oxyacétylénique ou soudage oxy gaz :

  • Le soudage électrique par résistance ou soudage par points ou a la molette
  • Le soudage à l'arc électrique (75% du soudage manuel):
    • soudage à l'arc électrique avec électrodes enrobés.
    • soudage sous protection gazeuse :
      • électrodes non fusibles : TIG
      • fils électrodes fusibles ou soudage semi-automatique (MIG-MAG)
      • soit à fils pleins
      • soit à fils fourrés (avec ou sans gaz).


Contacter le fabricant d'enseignes métaliques Métal et Steel création et découpe laser d'enseigne métalique